Marie, sous toutes les coutures

100% bonnes ondes, Marie Nael est le trublion de l’agence. Jamais à court d’idées, toujours pleine d’énergie, véritable cure de vitamine, son humour au principe actif saura vous faire oublier tous les petits tracas du quotidien. Mais c’est surtout une account manager qui ne manque pas de style !

Tu peux nous dire en quoi consiste le métier d’account manager ?

On dit qu’un account manager est un « chef d’orchestre » car il est responsable du bon déroulé d’un projet. Je dois en permanence m’assurer que la demande du client est respectée tout au long de la phase créa. Haribo est mon plus gros client, je crois que je suis maintenant capable de deviner tous les parfums les yeux fermés !

Quel a été ton parcours ?

C’est une longue histoire… À la sortie du bac je voulais être artiste peintre, ou illustratrice. J’ai fait une prépa art, puis une deuxième. Ensuite puis je me suis intéressée au textile et j’ai fait un BTS industrie matériaux souples.
J’ai été embauchée pendant 3 ans dans une maison de literie de luxe. J’ai tout fait : l’accueil clientèle, gestion industrielle, le ménage. Ensuite j’ai intégré Sup de Pub en master marketing produit, j’ai fait un stage chez Shortlinks de 4 mois qui s’est super bien passé, et à la fin de mon master ils m’ont rappelée pour m’embaucher !

Tu es l’artiste insoupçonnée de l’agence alors ?!

Artiste est un bien grand mot, mais j’ai toujours aimé créer ! Je fais des petites sculptures le weekend, je bricole beaucoup, et je fais pas mal d’expositions. Je suis très manuelle ! J’ai cousu des pochettes d’ordinateurs pour les collègues de l’agence. Quand il s’agit d’aller voir les créas pour parler d’une demande client j’ai souvent des petites idées derrière la tête, cependant je fais attention à ne pas empiéter sur leur travail.

On m’a dit que tu étais une pile électrique, c’est vrai ?

J’aime travailler ! Avoir des projets me motive, je ne peux pas rester sans rien faire sinon j’entre en dépression ! En contrepartie, je dors beaucoup… On me dit que je suis curieuse, et que j’ai un humour très absurde. C’est dû à ma culture cinématographique je pense…

Quel est ton point faible ?

Les jeux de mots avec mon nom, ou juste ne pas faire l’effort de voir que Nael est mon nom de famille… Souvent les gens m’appelle Marie Noel aussi… Ça a le don de me faire sortir de mes gonds.

Où tu te vois dans 10 ans ?

Je me vois bien habiter sur une Ile… En Bretagne, avec des moutons et du vent !

Merci Marie pour cette interview, c’est un vrai cadeau, de Nael !