D.A ou dahu ?

Haut-Savoyard, Arnaud notre DA des montagnes a grandi à la fraîche, entre les pistes noires et descentes en VTT. Discret, mais toujours enclin à rigoler, cet ancien artiste-sculpteur a une créativité sans borne. À travers ses lunettes son regard bienveillant n’a pas fini de vous attendrir. Il sait répondre avec agilité aux problématiques clients, ce qui fait de lui une pièce maîtresse de l’agence.

Salut Arnaud, quel a été ton parcours ?

J’ai grandi à Morzine. Après un bac micro-technique en horlogerie, je suis descendu à Lyon où j’ai fait un BTS com’ visuel, un domaine qui m’a plu. Je suis donc parti à Sup de Créa Roubaix, où j’ai obtenu mon diplôme de Directeur Artistique. J’ai ensuite fait mes armes dans diverses agences parisiennes notamment la Young & Rubicam où je suis resté cinq ans. J’ai aussi été sculpteur, je créais des pliages en carton plume dans une galerie.

Comment es-tu arrivé chez Shortlinks  ?

C’est une chasseuse de tête qui m’a contacté !

La classe  ! Tu es à l’agence depuis longtemps  ?

Ça fait un an et demi maintenant !

Si tu devais décrire Shortlinks en deux mots  ?

“ Rose ” pour la fantaisie et “ agile ”, parce que l’agence a toujours su répondre de la meilleure des manières aux attentes des clients.

Tu parles souvent d’Ohisse… un enfant caché, une passion pour les saucisses  ?

Oui tout-à-fait, c’est ma fille, elle a 4 pattes, des longues oreilles, et elle fait pipi partout !

Je rigole, Ohisse c’est mon Teckel ! Elle a 8 mois, et elle me demande autant d’énergie qu’un nouveau-né ! C’est la mascotte du bureau ! Enfin ça c’est moi qui le dis.

Je vois que tu ne manques pas de répartie  !

Oui c’est le fruit de tout le temps passé aux côtés de Christophe notre concepteur-rédacteur ! On rigole beaucoup, c’est des vannes sans arrêt.

Mais tu travailles rassure-moi  ?!

Beaucoup trop ! Mais avec plaisir, je pense pouvoir dire que j’aime mon métier. Et c’est une chance !

Quel est le projet dont tu es le plus fier  ?

Je dirais (le cidre) La Mordue, car c’est une marque jeune que j’ai vue naître et grandir.

J’aime être au début de la chaine de communication. Concevoir l’identité d’une marque m’a toujours intéressé.

Plutôt fondue ou raclette  ?

Fondu en entrée, et raclette en dessert !

Non la vérité c’est que je n’aime aucun des deux. Je sais que c’est sacrilège de ne pas aimer le fromage quand on vient de la montagne mais c’est la triste réalité…

Personne n'est parfait... Merci Arnaud !